Même si je peins depuis des années, c'est seulement en 2015 que j'ai commencé à peindre des paysages en plein air. J'ignore pourquoi avoir attendu si longtemps avant de sortir mon chevalet hors de l'atelier. Dès le début pourtant, chaque sortie fut un plaisir renouvelé. Cela me persuada d'entreprendre en 2017 mon premier voyage de peinture vers la Côte Nord, certainement l'une des plus belles expériences de ma vie.

 

En plus de mes premiers essais en plein air, cette page regroupe d'autres travaux d'atelier, tous réalisés sur papier Bristol sans acide de 100 lb. C'est un support que j'affectionne particulièrement et qui offre une expérience très différente par rapport au panneau de gesso.  La spontanéité d'une oeuvre sur papier est sans pareil.